DÉCOUVREZ LE VILLAGE COLONIAL DE PARATY

Paraty

Situé en Costa Verde entre Rio de Janeiro et São Paulo, le village colonial de Paraty semble avoir été comme bénie par les Dieux. Installé au fond d’une baie, Paraty regorge d’une végétation tropicale mais également de montagnes donnant l’impression d’atterrir dans la mer, ou encore de très longues belles et désertes plages de sable fin. Au détour d’un phare abandonné, un petit village de pêcheurs, un peu plus loin des îles divines aux eaux transparentes. Bref cette région et ce petit village nous offre aussi sa plus belle richesse : de produits régionaux ! En flânant le long des petites ruelles aux pavés joliment polis de Paraty, on découvre l’un des plus beaux héritages coloniaux du Brésil. La ville est classée au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO, Oui Madame rien que cela. Les demeures parfaitement rénovées et les églises baroques témoignent que Paraty, aux siècles passés, a été colonisé. L’ensemble des petites maisons basses du centre-ville a des portes et des couleurs jaune, bleu, rouge… Ce qui dégage comme un charme empreint de nostalgie. La ville est interdite aux voitures (pour mon plus grand bonheur), on peut apercevoir des gens à chevaux. De la jetée (la photo ci-dessus), les bateaux, la mer, l’église, les collines et le ciel se complètent dans une parfaite harmonie de dégradés de couleurs telle une peinture. Paraty bénéficie également toute l’année d’une riche vie culturelle : nous sommes tombés sur le week-end du Festival International du Livre, la FLIP par exemple. Paraty ou Paradis ? Je ne suis plus sûre de rien sauf d’une chose, notre week-end a été trop court… Et si cette brève description ne suffit pas, je vous invite à regarder mon reportage… Je vous embrasse et à très vite pour mon prochain voyage xx

Merci à l’agence Hors-Piste
www.paraty.com.br

Perrine Muller

What do you eat during a so cool week-end to #Paraty ? Off course #Fish 🍤🇧🇷 #Travel #Flip2016

Une photo publiée par Perrine Muller 🇫🇷🐶 (@muller_perrine) le

 

Perrine Muller

Besoin d’un hébergement ? Je vous recommande la Pousada Literaria

Good Morning #Paraty 🇧🇷🕖 I wake up in a little paradise #Travel #Flip2016 ✨

Une photo publiée par Perrine Muller 🇫🇷🐶 (@muller_perrine) le

 


7 Commentaires

  1. Léa
    11 juillet 2016 / 16 h 48 min

    C’est magnifique ! On comprend pourquoi des gens sont allés coloniser cet endroit 🙂

    • Perrine
      11 juillet 2016 / 18 h 06 min

      Merci Léa

      A très bientôt sur mon blog !

      Perrine <3

  2. Catherine B.
    20 juillet 2016 / 21 h 12 min

    Les photos sont splendides Perrine ! Merci pour ce moment <3

    • Perrine
      21 juillet 2016 / 13 h 33 min

      Merci Catherine <3

  3. Muriel Villesèche
    7 janvier 2017 / 13 h 09 min

    Bonjour Perrine!

    Magnifiques photos!!! je voyage pas mal et pense à faire un mini tour d’Amérique latine en Février- Mars.
    Est ce que Sao Paulo, Rio et des petites ville comme Paraty sont elles ok pour une femme voyageant seule?? J’ai des amis à Sao Paulo chez qui je pourrais loger, c’est déjà un bon début! 🙂

    et quel appareil photo utilises-tu ? tu fais des retouches d’images ou celles la sont d’origines? 🙂

    Merci! je viens de découvrir ton blog, j’adore!! as-tu des conseils pour en créer un d’ailleurs? quel site utiliser?

    Muriel (33 ans)

    • Perrine
      9 janvier 2017 / 13 h 21 min

      Hello Muriel,

      Merci pour ton message 😉

      Alors écoute, pour ma part, je suis partie une année entière à Rio de Janeiro et après j’ai voyagé un peu partout mais toujours avec mon pied à terre à Rio de Janeiro et surtout toujours accompagné !

      Pour répondre à ta première question, je ne partirai pas seule au Brésil. Rio de Janeiro, ça va car c’est une grande ville idem pour São Paulo (si tu as des amis, c’est mieux car comme ça ils t’emmèneront directement dans les coins sympa). São Paulo, c’est immense avec 12 millions d’habitants rien à voir avec Paris.

      Pourquoi je te déconseille de partir seule ? Car le Brésil est tout simplement dangereux. J’ai une dixième d’histoires assez sordides à raconter. Rien à avoir avec la France ou l’Europe, c’est pas la même violence. Au Brésil, tous les jours, il y a environ 160 morts. La pauvreté et l’histoire du Brésil fait de ce beau pays, un des pays les plus dangereux au monde. Ok tu vas me dire que c’est normal, ils sont plus nombreux, mais je te donne juste mon point de vue de « gringos » comme ils nous appellent. De plus avec nos têtes d’européennes, ils nous repèrent facilement…

      J’ai 32 ans et je ne suis pas une flipette en général mais au Brésil, j’ai frissonné plusieurs fois et j’étais toujours accompagnée de mon conjoint brésilien. Ok quand on y va deux semaines en vacances, on zappe mais y vivre au quotidien, tu apprends à te protéger

      Ok allons-y : vol à l’arraché des colliers, rafle de sacs sur les plages en bande, vol avec une arme, viol, kidnapping, cambriolage… voilà ce que j’ai vu proche de moi en une année. Après, je ne veux pas faire peur. Mon conjoint étant brésilien, je vais y retourner avec plaisir car tu vas y voir des paysages juste extraordinaire et une générosité des gens que je n’ai jamais vu ailleurs…

      Mes recommandations :

      – Tu peux utiliser Uber (ça coûte vraiment vraiment pas cher et comme ça tu n’utilises pas d’argent),
      – Tu pars avec deux cartes de crédits (ils sont les rois de la contre-façon, même dans les banques),
      – Ton passeport est ton meilleur ami,
      – Sur les plages, tu pars avec rien de valeur (surtout les plages de Copa et Ipa)
      – Tu prends deux téléphones (une vieille merde que tu donnes si on t’agresse et ton iphone que tu laisses dans un coffre-fort)
      – Tu donnes tout si on t’agresse avec un gun (non je ne déconne pas, nous, européennes, on a tendance à jouer les belles mais au Brésil, il te tire dessus pour un téléphone),
      – Apprendre un peu de portugais du brésil, personne ne parle anglais !!!
      – Deux bars d »amis à Rio de Janeiro où tu peux aller boire en toute tranquillité : Mais Que Nada Bar (Demande Maxime) et le Canastra Bar (demande Salomé ou Gérald)
      – Si tu ne sens pas l’endroit, ton 6e sens a toujours raison donc tu ne te forces pas,
      – Bref, au Brésil, on ouvre les yeux et on fait attention.

      Pour ta deuxième question, j’utilise un Nikon D5500 comme appareil photo. Pour mes retouches, continue à me faire car je suis entrain de préparer un tuto sur ça, car vous êtes beaucoup à me demander 😉

      Et pour ta dernière question, écoute moi j’utilise WordPress : simple & facile (envoie-moi ton lien quand c’est lancé lol)

      Donne moi de tes nouvelles, je t’embrasse

      Perrine <3

  4. Muriel Villesèche
    9 janvier 2017 / 16 h 20 min

    Merci beaucoup Perrine!!!! Message très instructif mais flippant!
    Pour le blog, je vais tester WordPress et je t’enverrai le lien oui.
    Je vais y réfléchir et je te dirais si je tente le Brésil en solo pubien si je garde cette destination pour un voyage accompagné 🙂

    Bisous
    <3 <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *